Le Canard enchaîné et la chasse à l'internaute

Publié le par stilgar

Un petit billet pour un article très révélateur sur l'exploitation des données personnelles par les entreprises privées. Voici sa substance: après avoir récapitulé l'état actuel du partenariat entre sites internets et annonceurs, et le flicage permanent qui en résulte pour l'internaute. Puis l'article cite la commissaire européenne à la protection des consommateurs, Meglena Kuneva, qui tient ces propos:

"Les données personnelles sont le nouveau pétrole de l'internet"

 Révélation intéressante, assortie d'une mise en garde aux opérateurs internet (mais quand on sait la légèreté avec laquelle les institutions de l'Union traitent la protection des données privées ...): si vous êtes un peu au fait du problème des données privées sur internet - ou, qui sait, simple lecteur de ce blog! ces lignes du Canard ne vous apprendront rien. Mais il a le mérite de poser le débat en des termes limpides: aujourd'hui, la circulation et la vente des informations privées aux annonceurs leur permet de "découper" les clients potentiels en fonction de leur âge, sexe, préférences diverses ...

Ce type de pratique procède d'une technique terriblement invasive et qui se généralise pourtant: le recoupement des données.  C'est bien l'absence de murs, de limite entre des entreprises et organisation s'occupant activités de loisirs, de consommation, ou d'opinion qui crée ces "paquets de données" revendables. L'individu, alors qu'il passe son temps à s'éparpiller, à se diversifier, à se recréer entre des activités sans lien entre elles est artificiellement recomposé par la communication des données entre les entreprises privées. On assiste alors à la création d'un individu factice, consommateur type et à ce titre exploitable en tant qu'"ensemble de désirs à satisfaire".
Tout ça est très moche et devrait effectivement faire l'objet d'une protection par la puissance publique. Un problème cependant: elle utilise exactement les mêmes pratiques.

Bonne journée quand même ?

Publié dans Europe

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article